Vapoteuse

Tout savoir et découvrir sur la e-cigarette !

Nettoyer l’atomiseur

Parmi les accessoires les plus importants d’une cigarette électronique, l’atomiseur est l’une des plus sensibles. De ce fait, vous ne devez pas simplement faire le nettoyage de votre ecigarette au moment de changer votre e-liquide. En réalité, pour maintenir l’espérance de vie de votre atomiseur, il est nécessaire de faire un entretien régulier. Cependant, retenez qu’il existe plusieurs méthodes qui permettent de le faire. Comment faire le nettoyage d’un atomiseur ? Découvrez ci-dessous les différentes méthodes pour réussir cette opération qui peut être délicate dans certains cas.

Quelques règles importantes pour nettoyer l’atomiseur de sa cigarette

Le nettoyage d’un atomiseur est plus important que celui de la cigarette électronique elle-même. Retenez que lorsqu’il est fait régulièrement, il permet à l’utilisateur de bénéficier d’une bonne expérience et d’une bonne utilisation. De plus, lorsque vous n’entretenez pas quotidiennement votre atomiseur, il est possible que le premier constat soit au niveau du goût. Par exemple, lorsque vous avez l’habitude d’utiliser un arôme que vous remplacez par un autre, vous aurez le goût des deux lors du vapotage. Avec un atomiseur bien entretenu, vous aurez normalement le goût du dernier arôme utilisé.

De même, il est conseillé de nettoyer de manière régulière le réservoir afin d’éliminer les anciennes saveurs laissées par les arômes. Lorsque vous enlevez les déchets de votre atomiseur, vous assurez une utilisation plus longue et plus optimale.

Avec quels produits nettoyer sa vapoteuse ? Notez que le nettoyage peut se faire de plusieurs façons : l’utilisation de l’eau et l’essuie-tout, un bain à ultrasons, un bain de propylène glycol et un nettoyage avec du vinaigre, du bicarbonate de sourde et de l’éthanol.

Un nettoyage avec de l’eau et l’essuie-tout

Cette méthode est la plus simple et beaucoup de vapoteurs l’utilisent. Pour cela, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • démontez l’atomiseur ;
  • retirez les joints d’étanchéité ;
  • nettoyez avec de l’eau votre atomiseur ;
  • séchez les différentes parties en utilisant du papier essuie-tout.

Avant de commencer, vous devez démonter le réservoir en mettant chaque partie de côté. Aussi, il est possible de retirer par la même occasion les joints toriques qui conservent une partie des saveurs restantes. Il est important de ne pas perdre cette partie de la cigarette.

De plus, si vous avez l’habitude d’utiliser la cigarette électronique avec une résistance remplaçable, il est conseillé de la retirer avant de commencer le nettoyage. Si la résistance de votre appareil est en bon état, vous pouvez l’utiliser une autre fois. Par contre, si vous souhaitez changer de saveur, alors vous devez la changer, car la mèche garde toujours le parfum de l’arôme précédemment utilisé.

Par la suite, rincer toutes les parties de votre atomiseur avec de l’eau sauf la résistance. Avec un papier essuie-tout, un chiffon ou une serviette, essuyez votre réservoir puis séchez-le jusqu’à ce qu’il soit sec. Certains utilisateurs font usage de sèche-cheveux afin d’accélérer le processus. D’autres utilisent aussi les brosses à dents pour enfant pour faire le nettoyage de l’atomiseur. C’est une méthode moins couteuse et très efficace. Comment nettoyer son drip tip ? Consultez notre guide.

Un nettoyage avec un bain de propylène glycol

Cette deuxième méthode est une alternative pour ceux qui ne souhaitent pas utiliser de l’eau pour l’entretien de leur atomiseur. De ce fait, ils peuvent utiliser un produit chimique comme le propylène glycol. Ce dernier est un alcool utilisé comme un additif alimentaire. Pour utiliser ce produit, vous devez séparer les éléments détachables de l’atomiseur. Aussi, vous aurez besoin d’un récipient qui doit être rempli de propylène glycol. Ensuite, laissez votre atomiseur dans le liquide pendant 15 minutes et enfin, séchez-le en utilisant une serviette en papier. Il est important de rappeler qu’il s’agit d’une méthode très utilisée par les consommateurs qui sont habitués au DIY. En général, elles sont en possession de ce produit chimique nettoyant.

Utilisez le bicarbonate de soude, du vinaigre et de l’éthanol

Le vinaigre est l’un des nettoyants acides que vous pouvez utiliser pour nettoyer votre atomiseur. Toutefois, en utilisant ce dernier, vous devez bien rincer votre appareil afin que l’odeur du vinaigre ne reste pas dans l’atomiseur. S’agissant du bicarbonate de soude, il est considéré comme un bon agent de nettoyage. De plus, il s’agit d’un produit qui permet d’obtenir des réservoirs brillants sans déchets.

Avec l’éthanol, vous pouvez aussi faire un nettoyage de votre atomiseur, car il est considéré comme une substance très efficace contre les déchets. Néanmoins, vous devez faire attention au moment de l’acheter. En effet, l’éthanol peut être confondu avec de l’alcool isopropylique. Pour trouver ce produit, vous pouvez aller dans les drogueries ou les magasins spécialisés.

Enfin, sachez que certains utilisateurs optent pour les liquides de vaisselles ou du jus de citron avec de l’eau pour faire le nettoyage de l’atomiseur. Il s’agit des alternatives à l’utilisation de l’éthanol.

Un nettoyage d’atomiseur avec un bain à ultrasons

Avec un nettoyage à ultrasons, vous assurez un entretien complet de vos atomiseurs. Pour cela, vous devez ouvrir le capot de votre appareil à ultrasons puis placez dans ce dernier votre atomiseur. Ensuite, versez de l’eau jusqu’à ce que votre atomiseur soit immergé. Enfin, lancez le cycle de nettoyage de votre atomiseur. Cela prendra au maximum 6 minutes pour finir.

Il est important de rappeler que cet appareil est utilisé pour faire l’entretien des bijoux et des métaux précieux. Aujourd’hui, il est aussi utilisé dans le domaine du vapotage. L’avantage avec cet outil est qu’il vous permet de régler le temps de nettoyage. Il s’agit d’un avantage très important dans l’obtention d’un résultat parfait.

En somme, lorsque vous utilisez l’une des méthodes citées plus haut, soyez rassuré que votre atomiseur soit très propre et sans déchet. Il sera de nouveau utilisable lors du vapotage. Vous êtes libre de choisir une technique qui répond le mieux à vos besoins ou attentes. Enfin, ce ne sont pas les seules solutions pour l’entretien d’un atomiseur. Il existe aussi d’autres alternatives comme les sprays. Retenez aussi qu’un bon vapotage ne se limite pas seulement sur l’entretien de l’atomiseur. Il faut penser aussi à l’entretien de votre cigarette électronique.

Précedent Poste

Poster un Commentaire

© 2024 Vapoteuse